Enquête au stallite

Vous évoluez dans un monde post-apocalyptique.

Vidéo d’introduction

Introduction au scénario

L’histoire commence en 2365. La surpopulation, la pollution de l’environnement et la surconsommation des ressources comme l’exploitation du gaz de Schiste ont causé des désastres sanitaires qui ont impliqués de nombreuses pertes humains. Beaucoup périrent de maladies jusqu’ici inconnues, ou plus bénignes mais sans la possibilité de se procurer un traitement lié aux décimations. En effet, les médicaments étant devenue une denrée rare et très précieuse, on en prenait soin. Même la monnaie n’était plus suffisantes pour se procurer un tel antidote. On préférait alors échanger les médicaments, même périmés, contre des objets utiles et fonctionnelles comme un recycleur d’urine en eau ou de la matière combustible afin de pouvoir s’éclairer dans ce monde sombre. Seuls quelques rayons de soleil parviennent à percer l’épaisse couche de nuage causé par des années de pollutions de l’air et par les changements climatiques forts. Tous ces dérèglements ont donné lieu à l’apparition de monstres mi-créature mi-humaine, les marcheurs de l’ombre, qui errent dans les provinces mornes et démunies de toute lumière naturelle.

Vous êtes un groupe de survivant à ce grand cataclysme sans précédent. Vous vous êtes regroupés dans un stallite, un petite ville protégée par d’épais murs et en hauteur. Cette muraille garantie une protection contre les âmes de l’ombre qui rodent autour du stallite à l’affût d’une ouverture leur permettant de s’y infiltrer.
Parmi vous se trouvent différents profils dotés de connaissances spécifiques tels des scientifiques, des guérisseurs (à qui on octroie le rôle de pharmacien et de médecin), des bâtisseurs et des inventeurs/ingénieurs. Vous formez un groupe hétérogène et complémentaires dans les fonctions. Pour vous nourrir, vous vous procurez des denrées alimentaire auprès de la population vivant dans la ville basse, c’est-à-dire, entre les murs du stallite et la muraille de la ville basse